• Aquarelle et encre de chine

    Je n'ai décidément pas réussit à tenir mon défi jusqu'au bout. Tant pis... dans un mois c'est le retour de l'Inktober, peut-être arriverais-je à tenir au moins la moitié ?

    Bref : en attendant, je poste des dessins plus anciens, fais en Juillet à l'aquarelle et encre de chine. J'ai enfin réussit à faire fonctionner un scanner, mais les couleurs sont un peu ternies.

    Une louve blanche, peut-être futur personnage d'Aurorès ?

    Aquarelle et encre de chine

    Viserys, Valerys et Daenerys (la pauvre, elle s'est retrouvée affublée d'un long nez au passage à l'encre) et leurs dragons. Ou hypothétiques dragons. Oui, encore des personnages de jeu de rôle, Trône de Fer évidemment. Un thème assez récurant, je l'admet.

    Aquarelle et encre de chine

    Ici, pas d'encre chine. Un petit dessin censé mettre en valeur la réserve naturelle des 7 Îles, merveilleux havre de biodiversité en Bretagne nord. Au premier plan, un macareux moine, sous le texte une silhouette de cormoran huppé et un phoque qu'on peu deviner sur le rocher, et au dessus un fou de bassan en vol. A l'arrière plan, l'Île Rouzic, avec sa colonie de fous.

    Aquarelle et encre de chine


  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Août à 15:39

    J'aime beaucoup ces trois dessins ! 

    Et la position des trois personnages les résumes plutôt bien ! j'adore ! 

    2
    Jeudi 30 Août à 18:37

    Merchi !

    Je voulais surtout travailler sur les couleurs ici, parce que je ne maîtrisait pas bien l'aquarelle. C'est sensiblement pareille que les encres de couleur, mais en moins intense, ce qui m'arrange bien. Plutôt que des encres avec trois tonnes d'eau pour diluer, je me retrouve bien plus à l'aquarelle.

    3
    Jeudi 30 Août à 18:52

    c'est très beau l'aquarelle, moi j'adore ça ;) 

    tu aurais un conseil technique pour l'utiliser. Car il s'avère que mes tentatives en peinture ont été désastreuses 

    4
    Jeudi 30 Août à 19:52

    C'était de la peinture plutôt "épaisse", genre gouache ou acrylique, ou de la peinture à l'eau comme l'aquarelle ?

    5
    Jeudi 30 Août à 20:14
    Les essais sur ces deux types de peinatures ont tous été désastreux... rien qu'essayer de mettre de la couleur dans un dessin ne fait que le laidir. Alors je me tient sur le crayon numéro 1 du dessin : le crayons de papier ! Avec en ce moment des essais sur le style "brouillon" que j'adore ! (De ce que je vois des dessins des autres)
    6
    Vendredi 31 Août à 18:25

    j'aime particulièrement tes dragons, très fidèle à leur description !

    7
    Samedi 1er Septembre à 10:58

    Fidaè :

    C'est vrai que le crayon de papier est l'outil passe-partout. On l'emporte facilement dans une poche, on gribouille dans une marge, et mine de rien c'est largement suffisant pour donner de très bon résultats. Après, j'ai remarqué que si ils ne sont pas protégés, les dessins au crayons de papier s'effacent un peu. Et puis surtout, la couleur peu donner de la vie au dessin, des ambiances qu'on ne pourrait pas avoir en nuances de gris. Ce n'est pas le plus facile à maîtriser (enfin je ne sais pas les autres, mais moi je galère un peu ^^'), mais encore une fois ça dépend de la technique. L'avantage de la gouache ou de la peinture à l'huile, c'est qu'on peut toujours revenir dessus une fois que c'est sec. L'aquarelle et l'encre sont plus stressants de ce côté là, mais les mélanges sont plus faciles et plus rapides, et le rendu totalement différent. Quand on a un peu de mal avec la couleur, commencer par quelques touches discrètes d'aquarelle peut être pas mal. Même pas obligé de tout passer en couleur. Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire...

     

    Wistala :

    J'avoue que pour Bâal, je me suis aidée de l'illustration de la fiche de Valerys. sarcastic

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :